De bonnes conditions de travail, dans un bureau, sont essentielles pour le bien être et la productivité des employés (et de l’employeur !).

Un bureau sombre et gris peut affecter le moral des troupes !

C’est pourquoi il est conseillé de rénover ses bureaux régulièrement, afin de rendre l’espace de travail plus agréable et plus convivial.

Pour offrir un cadre agréable et stimulant pour les performances des salariés, un aménagement tertiaire doit prendre en compte un ensemble de paramètres, qui concernent le poste de travail en lui-même, avec l’ensemble bureau + siège, et une qualité de mouvement qui donne un bon accès aux rangements. Mais il doit également intégrer la dimension posturale du salarié et l’environnement spatial, qui se traduit notamment par l’acoustique et l’éclairage.

Bien définir les zones

Les zones de bureaux doivent être parfaitement délimitées.

Eviter de mettre des bureaux à côté de l’espace cuisine…

Un espace dédié à la détente est, par ailleurs, essentiel, pour le bien être des employés.

Les salles de réunions doivent également être parfaitement séparées de l’espace de travail, pour le calme mais surtout par souci de confidentialité.

Au niveau du nombre de personnes, il y a aussi des recommandations :
• pour un bureau collectif, il est recommandé de ne pas dépasser les 5 personnes
• de même pour un bureau paysager (open space), il ne doit pas y avoir plus de 10 personnes
Concernant les surfaces, la norme AFNOR NF X 35-102 conseille une surface minimale de 10 m² pour une personne dans un bureau individuel.

Le choix du mobilier

Le bureau compact est adapté à un usage intensif de l’informatique combiné à une petite surface disponible.
Vous avez ensuite le plateau droit rectangulaire classique disponible en différentes tailles qui occupe moins de surface au sol.
Le bureau avec retour, association d’un bureau principal et d’un bureau plus petit, est idéal pour accueillir le matériel informatique tout en proposant un espace pour consulter les dossiers et conduire des entretiens personnels.
Le choix des sièges et fauteuils de bureau influence le confort et l’ergonomie de travail. Pour le siège d’utilisation principale, il est nécessaire de faire attention à sa capacité à suivre les mouvements de l’utilisateur. Pourvus d’accoudoirs, ils pivotent, roulent et s’adaptent à la morphologie de la personne.
Pour gagner en souplesse, les mécanismes de basculement ou synchrone sont les plus performants.
Le choix entre un fauteuil ou un siège ? C’est une affaire de confort et une affaire de prestige avec un large choix de matières naturelles.
Pensez également à une extension ou une table d’appoint si le manager doit réunir régulièrement dans son bureau quelques collaborateurs ou clients. Pour les chaises ou sièges d’appoints, la simplicité et la fonctionnalité sont la règle.

Des rangements astucieux pour une meilleure organisation

Optimiser l’espace et l’organisation en mettant à disposition des rangements aux volumes suffisants et adaptés aux formats des dossiers, classeurs. Des solutions ingénieuses existent, elles intègrent par exemple la bibliothèque de rangement au bureau.
Indispensables également, les caissons de rangement sur roulettes coordonnés au bureau. Fermés à clé, ils protègent les objets et données plus sensibles. Il convient de vérifier tous les éléments liés à la connectivité, qu’il y ait une unité centrale ou un / plusieurs portables, écrans, téléphone etc. L’idéal étant de cacher cette masse de câbles dans le piétement, de créer des multiprises incorporées ou chercher une proximité avec les sources de branchement.
Pour l’aménagement d’un Open Space, le choix du mobilier est un peu différent.
Le mobilier est organisé en configuration linéaire, en rosace ou en marguerite. La marguerite et la rosace peuvent réunir jusqu’à 7 postes pour une surface moyenne de 5 à 6 m².
Cette configuration offre une meilleure communication visuelle entre les membres de l’équipe.
Le câblage est un point important dans les Open Space, privilégiez un mobilier qui intègre ce passage de câbles dans le piètement ou une colonne centrale.

L’acoustique : du plafond au sol

L’acoustique est devenue un enjeu majeur pour les entreprises, dans les espaces tertiaires.
Aujourd’hui le confort sonore conditionne de façon importante les performances du salarié : un bon environnement acoustique permet de réduire le niveau d’adrénaline, d’améliorer la motivation pour travailler et d’augmenter les performances pour les activités qui demandent une forte concentration.
Jusqu’à 60% des employés travaillant dans de grands espaces de bureaux, se plaignent que le bruit soit le plus important facteur de stress.
Pour lutter contre ses dysfonctionnements sonores, des solutions existent, à commencer par le traitement acoustique des plafonds.
Plafonds murs à murs, ilots flottants, panneaux muraux… Les solutions sont désormais nombreuses et viennent parfaitement s’intégrer à la décoration générale de la pièce.
La qualité acoustique passe également par le choix d’un revêtement de sol performant !
Le choix d’un revêtement de sol textile est à privilégier.
Désormais les marques rivalisent d’ingéniosité et les produits bénéficient de technologie remarquable. Les produits avec une sous couche acoustique intégrée sont donc à privilégier.

La lumière, élément important dans l’aménagement d’un espace de travail

L’exposition du bureau à la lumière du jour va déterminer son éclairage.

Pour un maximum de confort, il faut éviter les éblouissements directs type spots ou indirects comme les reflets dans le bureau ou l’écran.

Pour éviter la fatigue visuelle, l’idéal est évidemment d’utiliser au maximum la lumière naturelle.

Pour compléter cet éclairage naturel, installez un éclairage direct pour la pièce entière : plafonnier, néon, lampadaire.

Enfin pensez à éclairer le poste de travail d’un éclairage individuel. Led, halogène, fluo : votre choix se fera en fonction de votre budget et de la luminosité souhaitée.

Le choix des couleurs

Les couleurs dans un bureau sont importantes.

Cependant il n’est pas nécessaire de peindre les murs en rose ou en violet pour apporter de la gaieté.

Il suffit juste de sélectionner des couleurs adaptées à chaque pièce.

Le jaune ou l’orange sont conseillés dans des espaces de détente ou dans la cuisine si la luminosité n’est pas agressive.

Le noir et le blanc sont des couleurs adaptées aux grandes entreprises de luxe et de haute couture.

Pour améliorer la productivité dans un Open Space, le vert est recommandé. Selon plusieurs études, il aurait la vertu de rendre les gens plus heureux et plus calmes !

Des accessoires qui font toute la différence

Comme l’a montré le récent salon Workspace Expo, les composants jouent un rôle de plus en plus important dans la qualité des aménagements tertiaires, et en particulier le confort et l’ergonomie des équipements, qui sont devenus des enjeux stratégiques pour les entreprises.

Du porte manteaux, au tapis de souris en passant par les pots à crayons… ne négligez aucun détail !

Le lieu de travail est un véritable lieu de vie, dans lequel une multitude de personnes se croisent, entrent en contact, et ce tout au long de la journée. Il abrite aussi bien les salariés d’une entreprise, qu’il accueille ses partenaires ou clients. Les locaux sont donc des éléments qui influencent la perception globale d’une entité, comme lorsque l’on entre dans une maison.

C’est pourquoi l’aménagement des bureaux est un élément de plus en plus stratégique dans l’organisation de l’entreprise.

Respect des normes et des réglementations / Choix de matériaux et d’équipements adaptés / Bien-être au travail

Vous avez le projet d’aménager ou de réaménager vos bureaux mais vous ne voulez pas avoir de mauvaise surprise, ni de problème…

Concevoir et agencer un espace de travail exige un savoir-faire important concernant les normes en vigueur, les réglementations, les différents choix d’organisation, choix des matériaux et techniques.