LA MOQUETTE SOUS TOUTES SES FORMES

Chaleur et volupté

Les fibres de surface constituent la partie la plus importante d’une moquette. Ces fibres se classent en deux catégories principales.

LA LAINE

La laine est de loin la fibre naturelle la plus recherchée pour les moquettes. Chaude et agréable à fouler, c’est aussi un plaisir pour les yeux. Ses caractéristiques les plus appréciées sont nombreuses, sa puissance d’isolation thermique et acoustique.

LES FIBRES SYNTHETIQUES

Les fibres artificielles sont d’un usage très courant en moquettes. Elles sont d’une très grande résistance à l’usure et à l’eau.

LE POLYAMIDE

Fibre la plus utilisée pour les revêtements de sols textiles grâce à un ensemble de ses performances. Au filage, les filets de polymère fondus sortent par les nombreux orifices d’une filière et se solidifient au contact de l’air en donnant des fils continus. Ces fils subissent un étirage qui les rend extrêmement résistants. Au terme de cet étirage, le fil de polyamide atteint trois à quatre fois sa longueur initiale.

80 % des moquettes vendues en France sont en polyamide.

LE POLYPROPYLENE

Fibre procurant une bonne densité du velours. C’est une fibre remarquable par ses différentes qualités : bonne résistance à l’usure, à l’écrasement, bonne conservation d’aspect. Le polyamide occupe une position prépondérante dans la fabrication des moquettes tuftées.

LE POLYESTER

Fibre au toucher agréable, à réserver à des usages domestiques (chambres) en raison de phénomènes d’altération d’aspect du velours.

Les structures

Les symboles vous guident

A chaque usage sa moquette !

Acceptée dans toutes les pièces, elle doit aussi se choisir en fonction du passage. Des symboles simples vous aident dans votre choix…