LAMES ET DALLES LVT

Le revêtement de sol nouvelle génération

Tous les décors et une facilité à toute épreuve, entretien, pose, confort, résistance…

LES PLUS PRODUITS

  • Pose simple et rapide
  • Pose libre sans colle
  • Pose en milieu occupé, sans bruit ni poussière
  • Solution idéale en rénovation
  • Revêtement modulaire, facile à transporter
  • Découpe aisée au cutter
  • Produit durable
  • Résistant à l’eau
  • Confort acoustique
  • Décoratif par le réalisme des décors

LVT à coller et à clipser

Dalles et lames vinyles décoratives, avec un large choix, elles offrent une multitude de possibilités et sont idéales pour aménager facilement un intérieur.

De l’usage domestique ou résidentiel à l’usage commercial léger, elles se posent aussi bien en rénovation que sur des programmes neufs. Produit mince mais résistant qui répond à toutes les contraintes de la vie courante.

Facile à transporter, à découper, à entretenir, étanche à l’eau, ce revêtement de sol modulaire est la solution alternative aux autres revêtements.

LVT à coller

LVT à clipser

Conditions de mise en œuvre et préparation des supports

  • Les paquets doivent être entreposés à plat dans les locaux clos et aérés 48 h avant la pose.
  • Ne pas mettre plus de 5 paquets empilés afin de permettre au produit de s’acclimater plus rapidement.

Lame et dalles PVC clipsables

Pose sur un support béton (ciment) :

Le sol doit être sec, lisse, sans poussières, sans solvants, peintures, cires, graisses, huiles…

La surface doit être dure, dense et sans poudre ou débris.

Un sol en béton neuf doit être sec et sain. Bien que les sols pvc clic soient insensibles à l’humidité, un excès

d’humidité peut entraîner la formation de champignons et les moisissures peuvent provoquer la décoloration des lames.

Les fissures, microfissures, joints secs et/ou joints de retrait du dallage seront préalablement rebouchés.

Pose sur ancien carrelage :

Il ne faut pas de désafleur et les joints ne doivent pas être creux, sinon il convient de faire un ragréage de la surface ou de combler les joints pour obtenir un sol lisse.

Une sous couche spéciale lame PVC peut également être utilisée sur un carrelage à petits joints pour apporter la planéité nécessaire à la pose.

Pose sur autres supports :

Déconseillée sur sols vinyles souples, stratifiés, sols textiles, parquets flottants, parquets collés, panneaux de particule flottant. Tout sol ayant une souplesse à la marche ne permet pas la pose de lames PVC clipsables.

Mise en oeuvre sur sol chauffant :

Si chauffage au sol basse température, bien respecter les réglementations en vigueur.

Un fois toutes les conditions réunies avec un sol dur, plan, lisse, sec et propre, la pose peut commencer.

Pause clic des lames ou dalles PVC :

Mélanger les lames ou dalles de plusieurs cartons de la même série lors de la pose afin d’éviter des écarts de coloris.

Préparer le calpinage avant la pose pour une meilleure répartition des lames ou dalles sur la surface et éviter de se retrouver avec un petit bout ou une lame ou une dalle trop étroite.

Les lames doivent être posées dans le sens de la plus grande longueur de la surface à couvrir.

Respecter les consignes de pose du fabricant afin d’être en conformité avec le DTU.

Une fois la pose terminée, ne pas oublier les accessoires de finition : plinthes, barres de seuils, profils de finitions …

L’utilisation de votre espace est immédiat.

Lame et dalles PVC à coller

24 heures avant la pose, ouvrir les cartons sur le lieu de pose ou dans un local contigu et laisser les produits à plat.

Mélanger les lames ou dalles de plusieurs cartons de la même série lors de la pose afin d’éviter des écarts de coloris.

Mise en oeuvre sur sol chauffant :

Si chauffage au sol intégré, bien respecter les réglementations en vigueur. La température en surface du revêtement ne doit pas excéder 27°C. Eteindre le chauffage au sol 48 heures avant la pose et le remettre progressivement que 48 heures après la pose.

Un fois toutes les conditions réunies avec un sol plan, lisse, sec et propre, la pose peut commencer.

Le collage de lames pvc :

L’application de la colle se fait par simple encollage avec une spatule finement dentelée. Se conformer aux directives de mise en oeuvre du fabricant de colle.

Bien respecter le temps de gommage qui est fonction de la température, de l’hygrométrie ambiante, de la porosité du support et de la consommation de colle.

  • Temps de gommage insuffisant : formation de cloques
  • Temps de gommage dépassé : mauvais transfert de la colle sur le matériau. Encoller la surface qui permet de ne pas dépasser le temps de travail de la colle.

Supprimer les taches de colle fraîche au fur et à mesure de l’avancement des travaux.

Attention : le revêtement de sol devra être posé bord à bord, sans joint et sans tension !

Marouflage :

Il est obligatoire et s’effectue en deux temps :

  • Manuellement à l’aide d’une cale à maroufler
  • A l’aide d’un rouleau à maroufler passé sur la totalité de la surface à la fin des opérations.

Mise en service – circulation :

Pour un usage pédestre normal : 24 heures après la pose.

Aménagement ou mise en place de mobilier : 48 heures après la pose.

Entretien des sols PVC

Nettoyage de fin de chantier :

Dépoussiérer et éliminer toutes traces de résidus de chantier à l’aide d’un nettoyant PU ou neutre.

Si votre revêtement a un traitement PU (Polyuréthane) aucune métallisation n’est nécessaire.

Nettoyage quotidien :

Dépoussiérer à l’aide d’un balai ou d’un aspirateur.

Traiter les salissures avec un produit neutre afin de limiter l’incrustation dans le temps.

Nettoyage intermédiaire et décrassage :

Si le nettoyage courant ne donne plus satisfaction, il sera nécessaire d’effectuer un nettoyage plus profond à l’aide d’un détergent neutre professionnel et d’une machine monodisque.

Respecter les recommandations du fabricant.

Attention : certains produits sont à proscrire comme les solvants puissants (acétone, trichloréthylène), les produits vitrificateurs et vernis autre que l’émulsion de restauration car ces produits endommageraient le revêtement.

Protection :

Tout revêtement de sol doit être protégé contre les risques de poinçonnement provoqués par les meubles, objets à pieds pointus. Pour assurer la longévité de votre sol, protégez-le en disposant un paillasson ou un tapis essuie-pieds au seuil des entrées et des couloirs donnant sur l’extérieur, pour limiter l’apport de gravillons ou d’eau déposés par les chaussures, les parapluies etc…

Les symboles d'usage