LE PAPIER PEINT

Il est sorti de sa tanière

Révélation de ces dernières années, le papier peint a su innover et se rendre indispensable dans tous les projets de décoration.

Matériau de décoration

Plus ou moins composé de papier, il sert à couvrir et à décorer  les murs.

Le morceau de papier peint s’appelle un lé lorsqu’il est déposé à la verticale et une frise à l’horizontale.

Il existe différents types de papiers peints :

  • Les traditionnels
  • Les vinyles
  • Les expansés
  • Les intissés

Les papiers peints offrent de multiples possibilités décoratives et se déclinent pour tous les goûts et tous les budgets. Traditionnels, vinyles, intissés, lavables ou lessivables, écologiques ou design, ils se déclinent en unis, faux unis, à motifs et peuvent même aujourd’hui être réalisés avec vos photos imprimées.

Le papier peint traditionnel

Le papier peint traditionnel est l’un des revêtements de mur les moins épais et convient particulièrement aux espaces à faibles passages comme les chambres et les salons.

Si le support a un grammage de 100 à 140 g/m2, on parle de papier peint simplex. Il s’agit d’un papier peint simple imprimé.

Il existe aussi le papier peint duplex qui est fabriqué à partir de deux feuilles de papier contrecollées. Il présente un grammage compris entre 150 et 220 g/m2. L’imprimé est réalisé sur la partie frontale.

Le simplex représente souvent l’entrée de gamme ; il est commercialisé à un prix très attractif. Plus délicat à poser à cause de sa faible épaisseur, il a tendance à se déformer lors de l’encollage. Pour compenser sa moindre opacité, le mur doit être bien préparé.

Le duplex, quant à lui, est plus épais et permet une pose plus aisée.

Les papiers peints traditionnels ne supportent pas l’humidité et ne peuvent être lessivés. Il est conseillé de les réserver pour les pièces sèches.

Le paier peint vinyle

Le papier peint vinyle incorpore au support papier une fine couche de pvc (plastique) en guise de protection.

Son grammage varie généralement de 180 à 350 g/m2.

Imperméable, il peut habiller les murs des pièces humides telles que la cuisine et la salle de bains ainsi que les espaces plus salissants comme les chambres d’enfants.

Ce papier peint est lessivable et peut être nettoyé à l’éponge.

Comme il est plus épais que le papier peint traditionnel, il se pose plus facilement et peut masquer certains défauts du mur.

Vous pouvez aussi opter pour le papier peint vinyle expansé avec effet de relief. Cette déclinaison peut être peinte à condition d’utiliser une sous-couche PVC.

Le papier peint intissé ou non-tissé

Mélange de polyester et de cellulose, l’intissé est un revêtement révolutionnaire.

Simple : la colle est déposée sur le mur (c’est pratique)

Rapide : plus de détrempage

Economique : pas besoin de peindre

Découpe impeccable : la structure revêt au support des qualités de stabilité dimensionnelle et de solidité.

Avantages : ne se déchire pas, ne se marque pas, ne garde aucun faux pli, masque parfaitement les imperfections, lessivable, brossable, pas d’encombrement de matériel de pose.

GARANTIE INTERPROFESSIONNELLE DES REVÊTEMENTS MURAUX “papiers peints, vinyles, plastiques, textiles” entre la CAPEB, l’UNPVF représentant les entreprises et artisans, la FND représentant les distributeurs, le SFIDEM représentant les fabricants.

1. Le vendeur, fabricant ou distributeur, garantit la conformité de son produit aux caractéristiques annoncées et aux normes en vigueur, ainsi que les vices cachés.

2. L’acheteur est tenu de s’assurer, dès réception, de la conformité apparente des marchandises avec la commande: n° de référence : coloris, n° de fabrication : bain, marqués sur l’étiquette des marchandises.

3. En cas de non conformité, les réclamations doivent être effectuées au plus tard dans les huit jours de sa découverte avant pose.

4. En cas de vice caché, les réclamations doivent être formulées au plus tard dans les huit jours qui suivent sa découverte. Les éléments de preuve seront conservés  jusqu’au constat de préjudice par les parties, pour permettre d’établir l’origine des défauts. Dans les deux cas, les réclamations se feront par l’acheteur au moyen d’une lettre recommandée avec accusé de réception.

5. Dès lors qu’un vice est apparent au moment de la pose, l’acheteur-applicateur est responsable de la pose intégrale du produit. Le fait de continuer le travail implique l’acceptation du produit.

6. Le vendeur, fabricant ou distributeur, ne saurait être responsable du non respect des prescriptions techniques, des conditions de pose, de la non utilisation des produits préconisés pour la pose, de la préparation des supports non conformes au D.T.U., aux règles de l’art et aux usages.

7. La garantie porte sur le remboursement de la marchandise dûment reconnue défectueuse par les parties. En cas de vice non apparent au moment de la pose outre le remplacement de la marchandise, le vendeur, fabricant ou distributeur, prendra en compte les frais occasionnés pour la remise en conformité suivant le mode de calcul, objet de l’annexe 1 du présent accord.

8. Il n’est pas toujours possible d’éviter, dans le cadre des techniques actuelles de fabrication, un écart minime de coloris entre l’échantillon et une fabrication. Ces écarts ne peuvent constituer un élément de contestation, ni de refus de la marchandise. Si une livraison comporte plusieurs bains, le vendeur est tenu d’en aviser l’acheteur avant l’expédition et de le rappeler sur le bordereau de livraison.

9. Le fabricant garantit, notamment, les produits portant la marque NF, conformément aux exigences de ce label de qualité.

Signé le 23 octobre 1996 par les syndicats UNA PVR.

Légendes utilisées au dos des feuilles

RB_313-S2-Hommage
Kettfadenkaschierung2

Qualités de l’air, Réglementation Française

qualite-air

L’étiquetage sanitaire :

Information sur le niveau d’émission de substances volatiles dans l’air intérieur, présentant un risque de toxicité par inhalation, sur une échelle de classe allant de A+ (très faibles émissions) à C (fortes émissions)