BIEN CHOISIR SON SOL POUR SA TERRASSE

Il existe tellement de solutions envisageables pour le revêtement de terrasse, qu’il est parfois facile de s’y perdre. Tout dépend de l’esthétisme que vous voulez lui donner, et du budget dont vous disposez !

Quand les beaux jours reviennent, il est toujours appréciable de pouvoir profiter de sa terrasse toute la journée. Et dans la déco extérieur, le revêtement de votre sol jouera un rôle majeur. Le choix n’est donc pas à négliger pour donner à votre terrasse l’ambiance souhaitée.

Avant toute chose, il est important de réfléchir à l’usage que vous ferez de votre terrasse. 

Ne l’occupez-vous qu’aux beaux jours ? Ou la traversez-vous régulièrement ?

Vous êtes plutôt du genre à en profiter que l’été ? Optez alors pour un bois sans échardes (si vous marchez pieds nus dessus) ou pour une pierre polie. Evitez une couleur trop claire qui pourrait vous éblouir avec le soleil. Et si au contraire vous la traversez régulièrement, pensez à prendre un matériau antidérapant comme un bois rainuré ou une pierre à surface texturée par exemple.

Le revêtement du sol doit être en harmonie avec le style de votre maison : plutôt rustique, contemporain, authentique ou cosy. Votre terrasse doit rester en accord avec le caractère général de votre maison. Donc suivant l’allure de votre maison, réfléchissez bien au matériau que vous choisirez.

Bois composite ou naturel, carrelage en grès cérame, pierre reconstituée ou naturelles, résine… les revêtements de sols pour la terrasse sont nombreux.

Entre le charme du bois naturel, la facilité d’entretien du composite, l’authenticité de la pierre ou l’aspect traditionnel du carrelage, votre terrasse peut s’offrir de multiples visages.

Le Show Room Déco passe en revue les avantages et inconvénients de chaque matériau, et vous aide à choisir votre revêtement de sol extérieur.

Du bois pour revêtir ma terrasse

Du bois pour le sol de la terrasse, on approuve… mais lequel choisir ?

Certains inconditionnels ne jurent que par le bois pour son rendu naturel et son style chaleureux.

Rien n’est plus chaleureux qu’une jolie terrasse en bois au bord d’une piscine, au milieu du jardin, sur un toit ou même un balcon.

Contrairement au carrelage, on peut s’y promener pieds nus, même en plein été.

 

Idéal pour les grandes longueurs, il se décline en de nombreuses essences :

 

Les résineux (épicéa, pin douglas…) traités par autoclave pour devenir imputrescibles, sont les moins couteux.

Pour garantir une bonne qualité, optez pour des bois épais de classe IV indiquant une excellente résistance à l’humidité.

Un peu plus cher mais très durables, les feuillus (chêne, châtaignier).

Et enfin les bois exotiques ferment la marche. Ils sont naturellement imputrescibles et particulièrement esthétiques.

 

Une terrasse en bois est un véritable accrocheur esthétique ! Malheureusement, son entretien n’est pas du tout facile. Pour conserver sa beauté longtemps, elle doit être minutieusement nettoyée, régulièrement traitée avec des huiles d’imprégnation et protégée d’un vernis spécial. En plus, comme le bois est un matériau naturel, sa couleur change inévitablement avec le temps et finit par se ternir.

Terrasse en bois composite : une imitation parfaite

Avec une terrasse en composite (à base de résine et de fibre de bois), on bénéficie d’un rendu très proche de celui du bois naturel, sans ses inconvénients puisque ce matériau ne nécessite presque pas d’entretien, sauf un coup de serpillère ou de balai, et que sa couleur ne bougera pas (elle va juste un peu pâlir la première année).

Tout d’abord, il faut se poser la question de quoi est constitué le bois composite ? Il s’agit d’un mélange de fibres de bois et de polymère (généralement polyéthylène, polypropylène ou PVC). Le pourcentage de contenu des deux matériaux dans l’alliage peut varier de 70 à 30 pourcent jusqu’à 45 à 55 pourcent, selon les différents fabricants. Le résultat est un matériau très résistant aux intempéries, relativement souple et facile à nettoyer.

Comparé au bois, le composite possède plusieurs avantages fonctionnels. Tout d’abord, il est bien résistant à l’humidité, aux variations de la température, aux parasites et aux champignons. Comme la terrasse en lames composites est le plus souvent fabriquée à partir de matières recyclées, il s’agit d’un matériau respectueux de l’environnement.

Quant aux inconvénients de la terrasse en bois composite, il n’y a que deux assez importants qu’il faut mentionner. Premièrement, le composite perd des points par rapport au bois naturel à l’égard de son aspect esthétique. Ce n’est pas qu’il est déplaisant à voir, mais parfois les lames moins coûteuses ont un aspect « plastique ». Pourtant ce n’est pas le cas avec les matériaux de haute qualité plus chers. L’autre défi majeur auquel le composite fait face, c’est sa durabilité. Bien que le composite bois-plastique est en effet très robuste, il y a des facteurs, tels que le rayonnement UV et la pluie, qui peuvent l’endommager à long terme.

Le carrelage extérieur, crée l'illusion

Carreler une terrasse offre de nombreux atouts côté confort de vie et côté style.

Exposé aux intempéries, le carrelage doit être suffisamment résistant tout en répondant à des critères esthétiques.

Le carrelage se nettoie facilement et offre une grande diversité de formes et de motifs. Cependant il doit répondre à différents critères :

 

  • La résistance et la durabilité : un carrelage terrasse doit pouvoir résister à des passages fréquents et aux fortes variations climatiques. Vérifier bien les normes avant de choisir !
  • L’adhérence : une terrasse est exposée à l’humidité et peut s’avérer dangereuse si le matériau sélectionné n’offre pas suffisamment d’adhérence. Opter pour un carrelage présentant des qualités antidérapantes suffisantes, classé à minima R10 selon la norme officielle.

N’oubliez pas de prendre en compte la technique de pose du carrelage avant votre choix définitif. La pose collée sera plus facile à mettre en œuvre que la pose scellée.

 

Les matériaux les mieux adaptés pour carreler une terrasse :

 

  • Le grés cérame : dans le haut du panier, il est très qualitatif, ingélif et peu poreux, sa couleur est inaltérable dans le temps et il se révèle anti tâches. Sa robustesse, sa résistance aux chocs et sa facilité d’entretien en font un des plus répandus pour un carrelage terrasse. Autre avantage : il se décline en de nombreux aspects, imitant parfaitement la pierre, le bois, le béton, l’ardoise ou la terre cuite, ce qui permet de satisfaire tous les goûts et d’intégrer tous les styles de maison. Traditionnellement posé par encollage sur une dalle de béton plane, il peut aussi désormais se poser sur plots sans dalle béton. Si vous choisissez cette pose sur plots, attention le carrelage doit être suffisamment épais, au minimum 2 cm d’épaisseur.
  • Les pierres naturelles donneront un cachet très particulier à votre terrasse, avec un sol qui va joliment se patiner avec les années.
  • La pierre naturelle : matériaux très résistant et durable, à conditions d’avoir été traité contre le gel. Son inconvénient : le prix. Mais c’est l’excellence en matière de carrelage d’extérieur, en particulier pour habiller la terrasse d’une maison ancienne en pierre.La céramique : un esthétisme qui concurrence la pierre mais une résistance moindre pour une terrasse exposer aux intempéries.
  • Le carrelage en ciment : c’est le matériau le plus solide pour une terrasse carreler. Il est proposé dans de nombreuses couleurs, tailles et motifs. L’un des matériaux les moins chers.La pâte de verre : disposée le plus souvent sous forme de mosaïque, c’est un matériau très résistant, mais dont la pose est complexe et le coût élevé.

La résine extérieure : la dernière tendance

La résine pour sol extérieur, comme la résine pour sol intérieur, est un revêtement sans joints très esthétique et très résistant.

Qu’est ce qu’une résine pour sol extérieur ?

La résine pour sol extérieur est généralement une résine époxy à laquelle on ajoute :

• Du ciment pour la rendre résistante aux UV et éviter qu’elle se ternisse ;

• Des particules de quartz pour la rendre antidérapante.

Ainsi, elle résiste très bien aux intempéries ce qui en fait un revêtement de sol idéal pour une terrasse, le pourtour d’une piscine, etc.

La résine polyuréthane est moins conseillée en extérieur mais peut parfaitement se poser dans une véranda ou une terrasse couverte.

La résine de sol extérieur peut être posée sur beaucoup de supports : béton, ciment, bois. Attention toutefois à ce que le bois soit posé depuis longtemps de façon à ce qu’il ne « bouge » pas au risque de fissurer la résine.

L’avantage principal de la résine pour sol extérieur est son infinité de coloris et de finitions. Vous pouvez par exemple obtenir des finitions flammées, béton ciré, etc.

De plus, il est possible d’inclure dans cette résine différents objets décoratifs comme des billes de verre, coquillages, galets… de façon à apporter votre touche personnelle.

Enfin, l’entretien d’une résine de sol extérieur est identique à celui d’une résine pour sol intérieur : un simple produit d’entretien commun ou de l’eau savonneuse suffit.

L’inconvénient majeur de ce revêtement est la pose.

La pose d’une résine pour sol extérieur, particulièrement si la surface est importante, n’est pas aisée. Pour obtenir un résultat esthétique et uniforme, il est vivement conseillé de faire appel à un entrepreneur spécialisé.

De plus, la qualité de la résine doit être adéquate à un usage extérieur pour résister aux UV. Là encore, seul un professionnel est en mesure de vous aider dans le choix de la résine appropriée.

Le gazon synthétique : l'assurance d'un extérieur toujours impeccable

Le gazon synthétique c’est l’assurance d’avoir un jardin, une terrasse ou un balcon toujours impeccable. Mais pour obtenir un résultat plus vrai que nature, un faux gazon se choisit avec soin.

Le gazon synthétique séduit par de nombreux aspects. Il rivalise aisément avec une pelouse naturelle dans le jardin pour plusieurs raisons :

• Inutile d’attendre plusieurs mois avant de voir apparaître les premiers brins d’herbe

• Finies les corvées de la tonte, de la lutte contre les mauvaises herbes et de l’arrosage

• L’entretien se limite à un petit brossage de temps en temps.

Sur une terrasse ou un balcon, le gazon synthétique masque les imperfections du sol. Il transforme un triste décor bétonné ou un tas de gravier sans vie, en un espace relaxant et accueillant de plus en plus réaliste, il restera impeccable quelle que soit la saison. Mais à condition de choisir un produit de qualité correcte.

En règle générale, choisissez une pelouse synthétique à brins courts pour les lieux de passage très fréquentés (balcon, terrasse, allée, bords de piscine). Sinon le faux gazon à brins longs aura tendance à se coucher facilement.

Pour un jardin d’agrément, les brins de gazon artificiel longs et drus avec de jolies nuances de vert seront très appréciés. Certains produits imitent vraiment très bien les brins d’herbe.

Pour créer une petite aire de jeux ou un terrain de football, optez pour un gazon synthétique très résistant à l’usure, mais assez doux au toucher. Sinon les chutes risquent fort d’être très désagréables.

Un beau gazon artificiel ne présente pas qu’une seule couleur de brin, mais un mélange de couleur allant du vert foncé au jaune paille, pour un aspect plus naturel. Les brins d’herbe peuvent être bicolores pour un effet plus réaliste, avec même une nervure centrale.

Optez pour un produit plutôt mat. Les gazons synthétiques brillants ont tendance à chauffer au soleil