Comment créer une déco Wabi-Sabi ?

Le style Wabi-Sabi est assez nouveau dans le monde de la déco, il nous vient tout droit du Japon et a été introduit en Occident par l’Architecte Axel Vervoordt qui prône l’imperfection. Au départ le Wabi-Sabi est une expression japonaise qui désigne un concept esthétique inspiré des principes bouddhistes et taoïstes. Ce n’est pas seulement un mouvement déco, c’est tout d’abord un art de vivre, le mot « Wabi » désigne la simplicité, la solitude, la nature et la dissymétrie, le terme « Sabi » quant à lui évoque l’altération du temps, la patine des objets et la décrépitude des choses. Oubliez l’intérieur lisse et aseptisé, gardez l’essentiel, épurez votre intérieur pour qu’il soit à la fois utile et pratique. Le Wabi-Sabi fuit les codes du luxe et du design en donnant à votre intérieur un aspect particulier, ce style est l’art de l’épure et offre un retour aux fondamentaux de l’architecte Mies van der Rohe : less is more. Si l’on résume le Wabi-Sabi est un retour vers une simplicité exacerbée et une imperfection glorifiée, si vous êtes un peu perdu, suivez le guide !

Côté mobilier : Chinez et sublimez

Misez sur la récup, selon le style Wabi Sabi les objets ont une âme, ils doivent déjà avoir eu une ou plusieurs vies. Réparez, sublimez, patinez vos anciens meubles. Ils doivent être témoins du temps qui passe.

Côté sol : du brut

Laissez visible le béton ciré ou le parquet abimé, préférez des matières naturelles, sans fioriture.

Côté mur : laissez faire l’altération du temps

Réfléchissez à deux fois avant de repeindre un mur, ou de cacher du papier peint arraché, vos murs peuvent être volontairement décrépis. Laissez vos murs bruts, l’effet du temps doit se faire ressentir.

Côté textile : des matières naturelles

Préférez le lin, par exemple un tissu naturel idéal pour un style Wabi-Sabi. Le linge ne doit pas forcément être repassé et plié le style prônant les imperfections.

Côté déco : Less is more

Restez simple et gardez une déco épurée, puisque le style Wabi-Sabi se contente de peu de choses et les détails se trouvent dans l’usure des matériaux. Pour un style Wabi-Sabi parfait, utilisez du bois, comme des rondins en guise de table de chevet, des couverts en bois, choisissez des objets aux bords doux et imparfaits, ils pourront être abîmés, d’occasion, dépareillés, les ébréchures, les bosses ou les rayures sont le témoignage de leur usage et du temps, qui est le mot d’ordre du style Wabi-Sabi. Ne vous encombrez pas avec des objets superflus. Si un objet se casse, il ne doit pas être jeté il doit être réparé pour être sublimé et retrouver une seconde vie. Laissez les matières naturelles au gré du temps qui passe, elles se gonflent, craquent et vieillissent, évoquant ainsi l’altération du temps et la décrépitude des vieilles choses. Laissez vos plantes s’épanouir dans votre intérieur, ce qui lui donnera un charme fou.

Côté couleurs : des couleurs sobres et naturelles

Prônez la simplicité et le naturel, avec des couleurs exclusivement neutres, ce qui vous permettra d’accéder à un état de méditation quotidienne. Ainsi, on y trouve toutes les nuances de beige et de gris, parfois soulignées par des notes de noir ou de blanc mais jamais de couleurs vives. Créez un équilibre entre les couleurs afin de rendre votre intérieur calme et apaisant.

Côté luminaires : favorisez une ambiance douce et sereine

Les espaces faiblement éclairés accentuent les espaces et la richesse des textures, jouez avec la lumière et les ombres, n’utilisez pas de lumière directe.

Côté matériaux : des matières brutes et naturelles

Préférez des matières organiques qui s’embellissent au fil des années comme le bois, la terre, la pierre, le sable, le béton, le métal ou le sable. Que ce soit sur le sol, les murs ou les accessoires préférez du brut, du naturel. Patinez-les, laissez la rouille, les déchirures, les trous, les écaillements qui mettront en valeur les matériaux selon le style Wabi-Sabi. Les matériaux raconteront ainsi leur histoire.